Zum Inhalt springen

Oldsmobile Dynamic 88 – 19.990 € prix fixe

En vente une Oldsmobile Dynamic 88, année de construction 1959, version quatre portes Bubble Top : avec sa largeur de 2,05 mètres et sa longueur de 5,55 mètres, cette voiture est un véritable phénomène et incarne, avec son design marquant, l’esprit de la fin des années 1950. En particulier, l’arrière unique, avec ses feux d’aileron arrière placés haut et se terminant en ovale, fait de ce véhicule un classique emblématique qui a également fait son apparition dans divers films et séries (par exemple en tant que véhicule du client du diner dans « American Graffiti », en tant que première voiture de Don Draper dans « Mad Men »).

La voiture dispose d’une peinture bicolore crème et marron clair et apporte ces caractéristiques techniques et ces subtilités :

  • moteur V8 371 CUI (6,1 litres, env. 275 CV)
  • poids à vide de près de 2 tonnes
  • Direction assistée
  • Power Breaks (servofrein)
  • boîte de vitesses automatique à 3 rapports
  • Tachymètre à ruban avec changement de couleur à 35 / 65 mph (du vert à l’orange au rouge)
  • Carburateur Two-Barrel
  • Double système d’échappement
  • Homologué pour six personnes grâce à la banquette avant et arrière
  • Réinitialisation automatique des essuie-glaces

La voiture n’est PAS un showcar, mais elle est livrée avec une excellente substance et est entièrement apte à rouler. Elle est vendue uniquement parce que j’ai une autre voiture américaine (Chrysler Three Hundred Coupe de 1971) et que je ne peux pas m’occuper des deux véhicules comme il se doit – ce n’est donc pas une vente d’urgence. Voici une description détaillée du véhicule au mieux de mes connaissances :

Galerie d’images de la voiture

Histoire & documents existants

Le véhicule provient de l’usine General Motors de Lansing, Michigan, et a été immatriculé pour la première fois en septembre 1959 à Pittsfield, Massachusetts (l’inscription de la vente du concessionnaire est vérifiable dans les documents originaux du propriétaire) et est ensuite probablement passé par plusieurs mains (l’historique n’est malheureusement pas entièrement vérifiable). La voiture a ensuite été vendue en mai 2017 en Californie (une copie du title est disponible, la voiture a été immatriculée à Palmdale jusqu’en 2011) à l’importateur allemand. Après l’importation, le véhicule a été largement révisé et immatriculé pour la première fois en Allemagne en mars 2018. Depuis août 2018, la voiture est immatriculée à mon nom – dans un premier temps, la voiture a été déplacée avec une plaque H, depuis 2019, elle fonctionne avec un numéro rouge 07, le HU a donc expiré entre-temps.

L’expertise de la voiture de collection, la carte grise allemande ainsi que le certificat d’immatriculation nécessaire à la réimmatriculation sont disponibles. Une expertise de valeur de 2018 est également disponible, avec une valeur de remplacement certifiée à l’époque de 24 000 €. Actuellement, des véhicules comparables se négocient sur le marché américain pour environ 30 000 dollars US.

État général du véhicule

La voiture a un compteur kilométrique d’environ 62.000 miles (mais cela devrait plutôt être le 2e tour – la voiture a tout de même 65 ans cette année). L’Olds roule et passe les vitesses sans problème et est déplacée de temps en temps, elle démarre sans problème et fait également ce qu’elle doit faire.

En principe, le véhicule a été entretenu et réparé de manière conséquente au cours des six dernières années et se trouve dans un bon état général. Entre autres, outre l’entretien habituel comme le freinage, le graissage et la vidange annuelle, les travaux suivants ont été réalisés :

  • Remplacement du servofrein (échange contre une pièce d’origine révisée)
  • Remplacement du bras de suspension inférieur droit
  • Remplacement de tous les joints de cardan de l’arbre d’entraînement
  • Remplacement du câble de l’Emergency Break (frein de stationnement)
  • Renouvellement ou révision du cylindre de frein de roue avant
  • Renouvellement et réglage du régulateur de charge (électromécanique)
  • Remplacement du roulement de roue avant droit
  • Nouveau réseau de radiateurs, remplacement du thermostat, nouveaux tuyaux d’eau de refroidissement, radiateur d’huile de transmission supplémentaire
  • Installation d’un capteur de température de l’eau de refroidissement avec instrument dans l’habitacle
  • L’alternateur d’origine a été révisé (nettoyé, nouveaux charbons)
  • Restauration du cadre de la lunette arrière (démontage de la lunette arrière, nettoyage et dérouillage complet du cadre, soudage d’une bande de tôle de réparation d’environ 10 cm de long, prévention de la rouille, peinture, nouveau joint de fenêtre & montage professionnel de la lunette arrière).

De plus, le véhicule a été modifié visuellement par le montage / l’installation d’accessoires :

  • Aftermarket Fender Skirts en crème (réplique en fibre de verre de l’original, complétée par des étoiles Buick)
  • Installation de ventilateurs métalliques à deux étages sur le tableau de bord
  • Intérieur « Tijuana Tuning » démontable sans laisser de traces avec couverture en flokati pour le tableau de bord et la plage arrière, bordure en pompon sur le headliner, figurines « Dia de los muertos », Sugar Skull sur le pare-chocs avant et Santa Muerte sur la plage arrière (LED rouges activables dans les deux cas), guirlande lumineuse LED « Skulls » à l’arrière, couvertures mexicaines sur les banquettes avant et arrière, coussins assortis avec motif de madone sur la banquette arrière

État technique actuel

La voiture roule, passe les vitesses et freine bien, ne consomme pratiquement pas d’huile, etc., mais elle pourrait avoir besoin d’un peu d’attention pour revenir au top de sa forme. Les points suivants me sont connus :

  • Légère perte d’huile au niveau de la boîte de vitesses : à mon avis, quelque chose s’échappe à l’entrée de l’arbre du compteur de vitesse lorsque le niveau d’huile de la boîte de vitesses est trop élevé. La voiture n’a cependant jamais été utilisée avec trop peu d’huile de boîte de vitesses ou une huile ancienne, ce n’est donc pas un problème.
  • La peinture n’est pas très bonne : je dois d’emblée préciser qu’il ne s’agit PAS de la peinture d’origine : la peinture bicolore existante diffère de celle qui était probablement appliquée à l’usine (il s’agissait probablement d’une combinaison de cuivre et de blanc). Le blanc-marron que l’on voit aujourd’hui sur la voiture a apparemment été appliqué à un moment donné de manière « typiquement américaine ». L’une ou l’autre moulure a également été peinte au pinceau (pas beaucoup, mais visible). Sur le capot, il y a un gros éclat de pierre.
  • En outre, la peinture a été endommagée à un endroit du couvercle du coffre lors du retrait du ruban adhésif (avec lequel la vitre arrière de fortune avait été fixée par le vitrier automobile) (= retirée en même temps). Une couche d’apprêt a été appliquée et une peinture similaire a été appliquée, mais l’aspect n’est pas terrible. En principe, je qualifierais cela de « peinture à trois mètres » : A trois mètres de distance, la voiture a l’air sensationnelle 😉
    Il n’y a donc pas de nécessité immédiate d’agir, il n’y a en outre pas de rouille décelable (même / surtout pas sur le cadre).
  • Les pneus devraient être remplacés, ils ont un peu vieilli entre-temps.
  • Le frein à tambour réagit un peu violemment – également en raison de sa construction. D’abord, il n’y a pas grand-chose, puis – grâce aussi au servofrein révisé – il s’engage à fond et bloque volontiers les roues. Il faut donc y aller au feeling.
  • Rester dans un embouteillage avec le moteur en marche par des températures estivales peut entraîner une certaine surchauffe de la voiture – la température mesurée entre le bloc et le radiateur se situe entre 80 et 95 degrés, donc dans la plage normale. En roulant, la température reste entre 80 et 85 degrés. Un ventilateur supplémentaire activable est monté, j’ai en outre installé un shroud de fortune pour améliorer la performance du ventilateur, le moteur a été rincé plusieurs fois par mes soins au cours des dernières années. Aucune température vraiment critique n’a été atteinte jusqu’à présent.
  • Le chauffage et la commande de ventilation sont actuellement hors service : l’échangeur thermique du chauffage fuit et n’est plus en service depuis que j’ai repris la voiture. Mais comme je ne roule de toute façon pas avec pendant la saison froide, cela m’était égal. Je n’ai pas non plus touché à la commande de ventilation, car il s’agit d’une solution à dépression et j’ai préféré, pour des raisons de simplicité, baisser / incliner les vitres plutôt que de bricoler sous le tableau de bord.
  • Déchirure de l’assise arrière droite : le tissu d’origine des banquettes, par ailleurs en assez bon état, est malheureusement déchiré à l’arrière droite (d’où la couverture avec des couvertures mexicaines). A ma connaissance, il est possible de racheter ce tissu, mais c’est un plaisir assez coûteux.
  • Pare-chocs légèrement déformé côté conducteur : il semble que le cric d’origine ait été mal placé, ce qui a entraîné une légère déformation du pare-chocs et de la calandre vers le haut. Cela ne se voit que si l’on est au courant, mais peut être réparé avec un peu d’habileté. J’ai trouvé que c’était à peine visible et j’ai donc laissé tomber.
  • Le système électrique devrait être examiné un jour : Au fil des décennies, le câblage du véhicule a été bricolé. Personnellement, je n’ai pas de compétences en la matière et je préfère donc ne pas m’en occuper. Ce qui ne fonctionne pas (bien) actuellement, ce sont les points suivants :
    • La jauge de carburant indique le niveau de manière un peu molle et n’est pas très précise. Elle prévient toutefois lorsqu’il n’y a plus d’essence.
    • Les voyants d’alerte pour le contrôle de la charge et la température (« Hot » ou « Cold ») sur le tableau de bord ne le font pas. L’affichage de la température, en particulier, est de toute façon mieux géré grâce à une jauge installée entre-temps.
    • Une partie de l’éclairage de l’espace pour les pieds est désactivée.

En somme, il s’agit donc ici de vraies petites choses qui peuvent être réglées sans grand effort financier. Pour le reste, la voiture est en bon état, conforme à son âge : le chrome des pare-chocs n’est plus le meilleur, les moulures présentent des traces d’usure, tout comme les vitres (traces d’essuie-glace sur le pare-brise, petites bulles et imperfections minimes sur les bords des vitres – pas de fissures ou de film composite qui se détache, tout va bien). Mais après 65 ans, c’est normal. L’intérieur est complet et en bon état (à l’exception de la déchirure déjà mentionnée dans le rembourrage arrière droit, donc par exemple pas de fissures dans le tableau de bord, etc.) La voiture est restée exclusivement dans un garage sec pendant les six dernières années et n’a pas été sortie par temps de pluie/neige/sel, il n’y a donc pas de rouille.

Pièces fournies

Comme j’ai toujours fait des achats « de réserve » pour la voiture, il y a encore beaucoup de pièces d’usure et de pièces de rechange qui sont livrées avec la voiture. J’ai notamment apporté ces pièces :

  • Plusieurs joints de thermostat
  • Ampoules (aussi pour le tableau de bord)
  • Nouveaux cylindres de frein de roue avant / arrière
  • Plusieurs jeux de plaquettes de frein avec accessoires tels que ressorts et agrafes
  • Manuel de réparation/d’atelier original numérisé (TRÈS utile, avec toutes les mesures de réglage, des illustrations d’outils spéciaux et des instructions de réparation vraiment détaillées pour presque tout sur la voiture)
  • Jeu supplémentaire d’enjoliveurs de roue d’une Mercury (les enjoliveurs d’origine sont actuellement montés)
  • Silencieux supplémentaire : le propriétaire précédent a installé un autre silencieux pour améliorer le son, le silencieux à peine utilisé installé précédemment est fourni.

La voiture peut être visitée et essayée sur rendez-vous. Veuillez apporter votre permis de conduire et une pièce d’identité.

Le prix indiqué est certes une base de négociation, mais les travaux à effectuer sont déjà pris en compte. Alors, s’il vous plaît, pas d’amateurs de pneus, de touristes d’essai ou d’adeptes du « dernier prix » : je ne DOIS pas vendre la voiture. Je cherche plutôt une bonne place pour elle. Il suffit de me convaincre pour que le prix soit un peu moins élevé. 😉

Pour plus d’informations, appelez le +491515 6065416 ou envoyez un e-mail à ralph.gravenstein@punkybusiness.de.

Cookie Consent mit Real Cookie Banner